Comment investir en France quand on est expatrié ?

Comment investir dans l’immobilier en France quand on vit à plusieurs milliers de kilomètres ? Est-il possible d’emprunter quand on est non-résident ? A quelles conditions ? Autant de questions que les français non-résidents se posent lorsqu’ils s’intéressent à l’immobilier locatif. Dans cette interview, Mickael Zonta, directeur de la société Investissement-Locatif.com répond à vos questions.

Mickael, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Mickael Zonta. J’ai fondé en 2011 une agence immobilière spécialisée dans la gestion de biens meublés à Paris et en région parisienne. Dès 2012, j’ai créé une société de conseil en investissement locatif (ndlr : Investissement-Locatif.com est une référence au sérieux reconnu).

Quel type de services proposez-vous ?

Nous proposons un service clé en main qui permet aux personnes qui souhaitent investir de déléguer la totalité de l’opération : recherche du bien, optimisation du plan, suivi des travaux, décoration, ameublement, location et gestion. L’intérêt est d’avoir un seul interlocuteur de confiance, et que chaque membre de l’équipe travaille avec le même cahier des charges pour réussir le projet.

Comment est structurée votre équipe ?

Nous avons dès le début fait le choix de ne fonctionner qu’avec des collaborateurs salariés (en opposition avec l’embauche de freelance). Cela permet de délivrer une prestation très qualitative.

Notre équipe est composée de chefs de projets, chasseurs immobiliers, architectes d’intérieurs et décorateurs, chargé de location et gestionnaires. Tous travaillent ensemble et dans la bonne humeur (rire).

Combien de collaborateurs êtes vous ?

Nous sommes actuellement une vingtaine de collaborateurs. Nous recrutons une dizaine de personnes supplémentaires sur 2017.

Que conseillez-vous aux expatriés qui souhaitent investir en France ?

… de nous contacter (sourire).

Plus sérieusement l’immobilier est passionnant et c’est un fabuleux outil pour développer son patrimoine. Par contre il faut bien s’entourer car l’erreur dans le choix d’un bien peut coûter cher. Je déconseille globalement les programmes de défiscalisation de type Pinel, car ils sont très souvent vendus bien trop cher. De plus les emplacements sont à 90% peu attractifs. Les promoteurs profitent du fait que les investisseurs sont focalisés sur l’avantage fiscal pour monter légèrement le prix.

Mais l’avantage fiscal peut être conséquent non ?

Oui bien sûr. Mais même avec l’avantage fiscal, l’opération est beaucoup moins rentable que ce qu’il est possible de faire avec notre société par exemple. En plus, le dispositif Pinel entraine un plafond de loyer très bas par rapport au marché dans les villes attractives.

Donc investir dans l’ancien…

A titre personnel par exemple j’investis dans l’ancien à rénover. Les emplacements attractifs que ce soit à Paris ou encore à Lyon sont situés au centre-ville, donc obligatoirement dans l’ancien. La réalisation de travaux permet de bénéficier d’un avantage fiscal très important grâce au régime du LMNP réel. Voici donc mon conseil : acheter dans l’ancien à rénover, et louez en meublé avec le régime du LMNP réel. Que ce soit un studio, une colocation ou même un immeuble de rapport, vous serez toujours gagnant par rapport au neuf !


En quoi ce régime est-il intéressant pour l’investisseur immobilier ?

Il permet tout simplement de ne pas payer d’impôt sur les revenus locatifs pendant 10 ans environ, grâce au mécanisme de l’amortissement. C’est donc un régime très favorable.

Ok, mais suivre les travaux lorsqu’on est expatrié ce n’est pas simple…

Oui et c’est exactement pour cela que nous avons développé le service. Mais les autres étapes sont également très compliquée lorsqu’on est expatrié : être réactif pour trouver un bien, suivre l’ameublement, louer… Nos services clés en mains sont très appréciés par les expatriés, vous pourrez voir quelques témoignages sur notre site.

 Et concernant le financement de l’opération ?

Nous conseillons globalement de financer le maximum par l’emprunt. Surtout en cette période de taux très bas (ndlr : en Juillet 2017, un bon taux sur 20 ans est de 1.54%.
Les dossiers de financement des expatriés ne sont pas les plus simples. Ils empruntent avec une légère prime (environ 1.75% sur 20 ans) et les banques demandent généralement un apport de 20% à 30% selon les cas. Mais cela reste très intéressant. Lors du rendez-vous initial nous vous mettons en contact nos clients avec les bons interlocuteurs pour le financement.

Que rendement attendre d’une opération avec Investissement-Locatif.com ?

Tout dépend du montant… et des souhaits du clients en termes de quartiers. Globalement entre 5,00% et 6,50% dans Paris et à Lyon. Jusqu’ 10% sur des immeubles de rapport en région parisienne. Le calcul de cette rentabilité inclue nos frais et les frais de notaire.

A partir de quel montant est-il possible d’investir ?

Cela dépend des lieux. investir à Lyon peut se faire à partir de 130.000€ tout inclus (achat, travaux, meubles, notaires, honoraires) et 150.000€ à Paris intra-muros. Pour les immeubles de rapport en région parisienne qui peuvent atteindre les 10% de rendement, le budget commence à 550.000€.

Merci Mickael pour cet échange.

Merci à toi, j’espère avoir éclairé tes lecteurs expatriés. Il reste de belles opportunités dans l’investissement immobilier en France.

Découvrez les avis d’expatriés sur le service : avis investissement locatif.
Vous avez des questions ou un projet d’investissement ? Contactez l’équipe de Mickael Zonta par mail contact@investissement-locatif.com ou par le biais du site www.investissement-locatif.com

 Découvrez notre équipe en vidéo : 

 

 
A la Une

IMMANQUABLE - Serge Gainsbourg en version symphonique au Barbican

expat, expatrié, francophone, french, français, R-U, UK, Angleterre, Great, Britain, journal, News, information, actualité, communauté, magazine, Londres, musique, concert, Jane Birkin, Serge Gainsbourg, live, hommage, classique, BBC, Barbican, pop, français, années 60
Jane Birkin continue de distiller le souvenir de Serge Gainsbourg en studio et en live. Après un album symphonique remarqué, la chanteuse britannique la plus française se produira sur scène, en septembre, avec orchestre et répertoire-hommage. De quoi mesurer la popularité toujours vivace de l'artiste français outre-Manche. 
Une internationale

CIAO ITALIA ! - Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France

Tradition, culture mais aussi xénophobie et violence ont marqué l’immigration italienne en France, la plus importante de l’histoire française. Alors que jusqu’au 10 septembre, l’exposition « Ciao Italia ! » retrace ce siècle d’histoire franco-italienne au musée de l’Immigration à Paris, retour sur une période qui a permis d’imprégner la culture française.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine